Forum Passion Chevaux - Chevaux Hors du Temps

Un des nombreux forum sur les chevaux et sur la passion de l'équitation.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Posturologie par rapport au cheval

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
snoopy466
Admin

avatar

Messages : 497
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 25
Localisation : Liège

MessageSujet: Posturologie par rapport au cheval   Lun 12 Aoû - 15:10

Hello !

Ayant suivi un petit stage sur la posturologie il y a quelques temps, j'ai décidé de vous en faire profiter ^^

Bon alors :p
D'abord, programme de la journée : matin théorie, aprèm pratique sur chevaux "dressés" (càd qui sont respectueux de l'homme)

Alors, nous avons d'abord eu un petit topo de ce à quoi sert la posture de notre corps par rapport au cheval :
C'est a travers notre posture que nous dégageons une série d'informations perceptible par le cheval, elle peut être influencée par les émotions que nous ressentons.
De plus, c'est avec sa posture que le cheval communique avec nous (comme tous les animaux d'ailleurs). Même si le reste du corps l'est aussi, c'est avec sa tête que le cheval est le plus expressif (oreilles, yeux, bouche).

Comment cela marche-t-il ? (je vous explique comme je peux, car un tableau était fourni, mais comme je ne peux le refaire ici...)
Phase 1 : réception : On reçoit une information qui vient de l'extérieure qui provoque une émotion qui elle même provoque une réaction involontaire (pas réfléchie par le conscient)(cette réaction peut-être un raidissement, un affaissement de soi,...)
Phase 2 : analyse : On oriente l'information reçue et on l'intègre au niveau du conscient.
Phase 3 : utilisation : En fonction de ce que l'on a analysé, on agit en conséquence, de façon volontaire.
Le but de la posturologie est que la phase 3 devienne la phase 1, càd que le volontaire devienne l'involontaire et de pouvoir anticiper les réactions du cheval.

Pour pouvoir se mettre à la place du cheval, le comprendre et agir comme lui, il fait connaitre les signes qu'il nous envoie avec les différentes parties de son corps :
La tête :
Tête relevée, encolure tendue, yeux ouverts, oreilles dressées (qui pivotent) = alerte, peur, stress. Le but est d'identifier l'information et de la localiser et de se préparer à réagir en fonction.
Tête basse, paupière tombante, lèvre inférieure pendante = détendu, somnole, en confiance. Pas d'informations de danger dans l'immédiat, repos.
L'avant-main :
Avance son poitrail vers l'autre, le pousse, s'impose = dominance.
Recule son avant-main, se met en position de retrait = soumission.
L'arrière-main :
L'avance vers l'autre, le met en garde, le chasse = dominance.
Le rentre, échappe, fuit = soumission.

Dialogue homme-cheval :
Nous sommes "l'être supérieur" c'est donc à nous de nous adapter au cheval et pas l'inverse. Nous ne sommes d'ailleurs pas sur le même point d'égalité : homme = prédateur, cheval = proie.
Le but est est d'imposer sa dominance poliment par mouvement antéro-postérieur : je m'impose, je me retire.

En pratique : (en cercle)
1) L'ancrage : nous sommes le centre de référence du cheval. Stabilisation, affirmation de soi comme leader.
2) Réponse du cheval aux mouvements antéro-postérieur : imposer sans violence sa dominance, travailler sa posture verticale.
3) Utilisation de l'espace : déplacement latéral dans l'environnement et par rapport au cheval :
Position neutre = au centre du cheval, vers le passage de sangle, notre corps parallèle au cheval.
Position accélérateur = plus au niveau de l'arrière main, rotation du corps vers la direction souhaitée, recul de l'épaule intérieure (on ouvre la porte)
Position frein = en avant de l'épaule, rotation du corps vers l'arrière main, recul de l'épaule extérieure (on ferme la porte).

Quand on veut lancer le cheval sur le cercle, on prend une position droite, de dominant, mettre son poids sur l'avant de ses pieds comme un cheval qui domine met tout son poids sur son avant-main. On prend une position imposante.
Au contraire, quand on veut ramener le cheval à nous, on prend une position "recroquevillée", on se fait petit, invitant le cheval à venir nous voir en reculant (mais quand même reculer de manière franche).

Voilà ma tartine Wink! J'espère que je suis assez explicite, mais sans les images, c'est un peu plus dur à expliquer (surtout que je ne suis pas sure d'être claire à la base x) )

S'il y a des questions, n'hésitez pas Smile

(Maitre de stage : Diane Chauvet).

~~~~~~~~~~~~~~~~~
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][/center]
Revenir en haut Aller en bas
http://chevauxhorsdutemps.forumgratuit.be
Iris14
Cavaliers

avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 22
Localisation : Derrière mon ordi :D

MessageSujet: Re: Posturologie par rapport au cheval   Mar 13 Aoû - 10:40

C'est super intéressant !
J'essaierai bien avec Kazan yes
Revenir en haut Aller en bas
 

Posturologie par rapport au cheval

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Passion Chevaux - Chevaux Hors du Temps :: Parcours & Activités :: Travail :: Travail à pied-