Forum Passion Chevaux - Chevaux Hors du Temps

Un des nombreux forum sur les chevaux et sur la passion de l'équitation.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le criollo (argentin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Le criollo (argentin)   Mar 13 Aoû - 10:48


(c) Yann arthus bertran

Les caractéristiques de la race :
  • Taille :La taille varie entre 1,40 m et 1,48 m mais généralement les chevaux font 1,44m pour les mâles et 1,42m pour les femelles
  • Robe : Toutes les robes sont acceptées mais il y a bien plus d'isabelles (gateada) qu'autre chose
  • Caractère : Le criollo est dynamique, énergique et  docile, ses principales  qualités sont la rusticité, la longévité, la fertilité, le courage, un grand pouvoir de récupération et de grandes aptitudes pour le travail du bétail.


Ses compétences :Le criollo est essentiellement utilisé pour le Polo mais il se révèle être un très bon cheval de trec ou de western.

Son histoire : Le cheval créole (Criollo en Argentine) d'Amérique latine est le descendant direct des chevaux importés au Nouveau monde depuis Christophe Colomb par les conquérants espagnols durant le XVIème siècle, notamment en 1535 par Don Pedro Mendoza, fondateur de la ville de Buenos Aires.

Nombre de ces chevaux de guerre se sont retrouvés en fuite ou à l'abandon pour revenir rapidement à l'état sauvage dans un environnement idéal pour leur développement. Ce sont les chevaux espagnols (Particulièrement les Andalous), portugais et barbes qui ont transmis leur sang et leurs principales caractéristiques morphologiques à la race Criolla.

Durant quatre siècles, la race créole (Criollo) s'adaptera à l'environnement des grandes plaines sud américaines pour subir une sévère sélection naturelle. Cette adaptation, aux conditions de vie du milieu, lui a permis de développer ses grandes qualités de résistance aux maladies et de sobriété.

Les Indiens d'abord, les gauchos plus tard, ont fait des Criollos leur moyen de transport, leurs compagnons de chasse ou de travail et leurs camarades de jeux. Depuis, le Criollo est toujours le cheval du gaucho pour le travail du bétail.

Sa résistance fait l'orgueil des éleveurs qui organisent des épreuves d'endurance sur des distances pouvant atteindre 750 kilomètres à parcourir en quatorze jours. Les chevaux sont lourdement chargés (110 kilos pour le cavalier et son harnachement) et doivent se nourrir uniquement de l'herbe sur pied de la région traversée. Le cheval qui termine l'épreuve sans avoir été arrêté par les juges ou les vétérinaires a légèrement maigri mais est aussi fringant que le jour de son départ.

A la fin du siècle dernier, l'introduction d'étalons européens ou nord-américains ont dégénéré la race. Une sélection rigoureuse, menée par quelques éleveurs passionnés, a permis de reconstituer la race qui a été admise en 1918 au stud-book argentin.

Aujourd'hui, dans presque tous les pays d'Amérique du Sud, les races descendant du Criollo sont élevées et protégées. L'Argentine possède le cheval Criollo le plus proche du standard de la race.

Sa localisation : Le criollo argentin vient d'argentine mais il y a aussi en Uruguay. Son nom varie avec les endroits d'où il vient : Crioulo au Brésil, Costeño et Morochuco au Pérou, Corralero au Chili et Llanero au Venezuela.


(c)Yann arthus bertran
Revenir en haut Aller en bas
 

Le criollo (argentin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Passion Chevaux - Chevaux Hors du Temps :: Les Chevaux en Toute Liberté :: Les différentes races-